• 0033662004246
  • 0033662004246

L'art de Cora Vaucaire

14,00 €

taxes comprises hors frais de port
En stock
Délai de livraison : 3 jour(s)

Description

1959. Jean Renoir donne les dernières touches à son film Moulin Rouge. Au capharnaüm du tournage s’ajoute le désordre du sujet et un casting d’enfer (Gabin, Maria Félix, Audibert...). C’est au dernier moment que le réalisateur décide de placer une chanson qui deviendra la pierre de touche de son œuvre : la Complainte de la Butte. Mélodie nostalgique du vieux Paris, elle est interprétée par une chanteuse inconnue, qui a du faire l’impossible pour que la comédienne qui la doublait, puisse apprendre les paroles en quelques heures de répétition. Cette anecdote illustre les talents de Cora Vaucaire (1918-2011) : une force légendaire concentrée dans un tout petit bout de femme qui jamais n’a été éblouie par les feux de la rampe. Interprète fétiche de Prévert (dont elle recréé Les Feuilles Mortes), découvreuse de Barbara, femme du cinéma (avec Renoir et Colpi) la Vaucaire remonte le temps en réinterprétant les chansons des troubadours. Dans le même temps, elle chante L’Internationale pour les ouvriers en grève. Elle était là où il fallait mais toujours dans cette sobre délicatesse qui lui avait attiré le surnom de La Dame Blanche de Saint-Germain dans les folles années des caves de l’après-guerre. Ce CD c’est un juste hommage et le témoignage du talent de celle à qui nous a quittés le 17 septembre dans le plus éhonté des silences médiatiques.

26 chansons Durée 79:22


1959. Jean Renoir le da los últimos toques a su película Moulin Rouge.Al caos del tournage se agrega el desorden del tema y un infierno de casting (Gabin, Maria Felix, Audibert ...). Es en el último momento que el director decide colocar una canción que se convertirá en la piedra de toque de su trabajo: The Complaint of the Butte. Melodía nostálgica del viejo París, es interpretada por un cantante desconocido, que tuvo que hacer lo imposible para que la actriz que se duplicó, pueda aprender las palabras en unas pocas horas de ensayo. Esta anécdota ilustra los talentos de Cora Vaucaire (1918-2011): una fuerza legendaria concentrada en un pequeño pedazo de mujer que nunca ha sido deslumbrado por el centro de atención. La artista fetichista de Prévert (de la que recrea Les Feuilles Mortes), descubridora de Barbara, mujer del cine (con Renoir y Colpi), Vaucaire se remonta a la época reinterpretando las canciones de los trovadores. Al mismo tiempo, ella canta L'Internationale para trabajadores en huelga. Estaba allí donde era necesario, pero siempre en esta sobria delicadeza que había atraído el apodo de la Dama Blanca de Saint-Germain en los años locos de los sótanos de la posguerra. Este CD es un buen homenaje y el testimonio del talento de aquel a quien dejamos el 17 de septiembre en los silencios mediáticos más descarados.
26 canciones Duración 79:22


Titres:

01-La complainte de la Butte (G. Van Parys/J. Renoir)

02-Plaisir d’Amour (Florian/J-P. Martini)

03-Embrasse-moi (Wal-Berg/J. Prévert)

04-Comme au théâtre (R. Arday)

05-La complainte du Roy Renaud (Folk.)

06-Quand tu dors (C. Verger/J. Prévert)

07-Heureusement on ne s’aimait pas (S.Laroze)

08-Pauvre Rutabeuf (Rutabeuf/L. Ferré)

09-Tu es venu (Jean Ferrat)

10-Aux marches du palais (Folk.)

11-Hier pour moi (M. Vaucaire/C. Dumont)

12-Le prisonnier de Nantes (Folk.)

13-Noces d’Or (J.P. Ferland)

14-La grand’mère (P.J. Béranger)

15-Deux escargots s’en vont à l’enterrement (J. Kosma/J.Prévert)

16-Va danser (Gaston Couté/M. Legay)

17-Oh non, ce n’est pas toi (F. Dorin/M. Emer)

18-L’orgue de barbarie (J. Kosma/J.Prévert)

19-Je n’irai pas à St. Tropez (M. Vaucaire/F. Lay)

20-Le gardien du phare aime beaucoup trop les oiseaux (J. Kosma/J.Prévert)

21-Le géranium (A. Sylvestre)

22-Ce sera pour demain (P. Louki/F. Lay)

23-Et s’il revenait (M. Maeterlinck/Y. Spanos)

24-Mais si, mais si, je t’aime (J.Debronckart)

25-Décembre (P. Sani/L. Medini)

26-Maintenant que la jeunesse (Louis Aragon/Leonardi)


Interprète Cora Vaucaire avec 01-Extrait du film Moulin Rouge de Jean Renoir, 1955 02-05-08-10-12-14-16-23 Michet Franz, ensemble Roger Bourdin flûte) 03-04-06-07-09-11-13-17-15-18-19-20-21-22-24-25-26 François Rauber Orchestre